April 7, 2009

New animals

Dans cette dernière semaine, nous avons reçu :

This last week, we received :




Un python de 4 mètres, récupéré dans une plantation de palmiers, et relâché dans la réserve d’Hampapak. Nous avons du lui donner des soins pour une blessure à la bouche.

A Python of 4 meters long, rescued in a palm oil plantation, and released in the protected area of Hampapak. We cleaned a cut on his face before the release.



Mais aussi un gibbon hier, confisqué par les autorités dans la ville de Sampit.

But also a gibbon yesterday, confiscated in the town of Sampit.

Et enfin une petite tortue, récupérée dans la ville de Palangka Raya, et relâchée aujourd’hui dans le lac d’Hampapak.

And also a small turtle, rescued in Palangka Raya, and released today in the lack of Hampapak.



Nous venons aussi de tourner un reportage pour Envoyé Spécial (France 2) qui sera diffusé au début de cet été. Voici une photo de l’équipe : Vincent et Stéphane avec moi.

We also received a film crew from the big show « Envoyé Spécial » (France 2 and TV5). It will be broadcast this summer. This is a picture of the crew : Vincent and Stéphane with me.



Generated image
Il vous suffit d'imprimer, de remplir et d'envoyer le formulaire à télécharger /Plus d'infos sur le site de Kalaweit / Send our Bank account details to your banking establishment , with amount and dates of the Direct Debit. / Fill in and send next form.

9 comments:

Nadège said...

Bonjour !
Ce sont vraiment de très bonnes nouvelles que ce soit pour ces animaux sauvés et relâchés comme pour l'émission d'envoyé spécial. C'est fantastique ! J'espère que cela aura un impact fort pour Kalaweit.

Cela fait plusieurs fois Chanee que tu mentionnes le fait que les derniers gibbons que vous avez récupérés ont été confisqués par les autorités et qui plus est dans différentes villes de Kalimantan.
Les choses ont l'air de bouger vraiment, à quoi est-ce du ? Des nouvelles lois ? moins de policiers corrompus ?
En tout cas, quelles qu'en soient les raisons je trouve ça super, en espérant que ces actions puissent rebuter les particuliers à acheter des gibbons pour en faire des animaux de compagnie...

Amitiés à tous, je pense bien fort à vous... et vivement septembre que je puisse vous retrouver ! :-)

Anonymous said...

Super toutes ces nouvelles. Surtout que Envoyé spécial est une émission largement regardée. J'espère aussi que tout cela aura un fort impact. Bienvenue au nouveau Gibbon et bonne chance aux animaux relâchés. Amitiés et à très bientôt M.O

Anonymous said...

Dans le journal de ce mois de la fondation B.B que j'ai reçu hier, il y a un article sur Big Bear et Kalaweit. J'espère que cela ammènera de nouveaux parrains.Je ferai des copies que je prendrai en septembre. Amitiés M.O

Nadège said...

Salut à tous !

Une petite idée à faire suivre pour recruter de nouveaux parrains : j'ai demandé à Thierry de m'envoyer un bon gros paquet de dépliants Kalaweit qui contiennent le bulletin d'adhésion à l'opération 3500 parrains. L'idée est de distribuer quelques paquets chez les vétérinaires de votre ville et/où sur votre lieu de travail si celui-ci le permet.

Par contre je me suis permise de rajouter une plaquette à l'intérieur du dépliant, expliquant brièvement ce qu'est l'opréation 3500 parrains. En effet, le dépliant étant antérieur à cette campagne, il n'y a aucune explication sur celle-ci, et les gens risquent de se demander pourquoi il y a ce bulletin d'adhésion joint au dépliant, alors qu'un bulletin détachable existe déjà dans ce dernier pour un don unique.

Chanee, si tu veux que je te montre cette plaquette afin de me donner ton aval ?

Dans le cas où c'est ok et que des personnes souhaitent avoir cette plaquette pour faire la même chose, demandez-moi, je vous l'enverrai par mail.

Bises à tous

Anonymous said...

Salut Nadege
Je suis preneuse de ta plaquette. J'ai déjà distribué des dépliants mais ton idée est très judicieuse. Bonnes fêtes de Pâques à tous. En Alsace on a 4 jours cette année avec le vendredi saint. Youpi!!!!!! Amitiès M.O

Anonymous said...

J'attends que Chanee réponde favorablement, mais je suis OK aussi pour participer à la diffusion des plaquettes. J'essaye de diffuser le lien Internet des parrains dans de nombreux mails que j'envoie et surtout ceux qui sont voués à être transférés !
Espérons qu'Envoyé Spécial diffuse de bonnes infos, car souvent quand on connait bien un sujet traité dans cette émission, on trouve que c'est un peu léger et parfois faux... Mais contnte qu'une telle émission s'intéresse à Kalaweit car c'est très populaire.
Bonne continuation, Estelle.

A.B.Chanee said...

Bonjour Nadege, bien sur que je suis ok ! Super idee ! Merci. :-)

Nadège said...

C'est super ! Alors pour ceux qui veulent la plaquette voici mon adresse électronique. Envoyez moi un mail avec 3 mots, c'est juste histoire d'avoir vos adresses électroniques afin de vous renvoyer la plaquette en format informatisé (je ne pourrai vous l'envoyer qu'à partir de mardi) :

nadege16@hotmail.com

Amitiés à tous.

Anne said...

Chanee, une nouvelle réjouissante :

Une importante colonie d'orangs outans découverte sur l'île de Bornéo

JAKARTA (AFP) — Une colonie de plusieurs centaines, voire milliers, d'orangs outans a été découverte dans un massif forestier indonésien de l'île de Bornéo, renforçant les espoirs pour la sauvegarde de cette espèce de grands singes, a annoncé lundi l'ONG Nature Conservancy.

Jusqu'à 5.000 d'orangs outans pourraient vivre dans ces forêts reculées de la province de Kalimantan Est, a indiqué à l'AFP Erik Meijaard, un expert de Nature Conservancy.

219 "nids", ces plateformes que construisent les singes avec des branches et des feuillages pour dormir dans les arbres, ont été répertoriés lors de l'étude menée en décembre par l'ONG.

"Nous sommes ravis de cette découverte. Nous avons approché les autorités locales et les groupes indigènes pour que cet endroit devienne une zone de protection des orangs outans", a précisé Nardiyono, un scientifique indonésien ayant mené l'étude pour le compte de l'ONG américaine.

Selon lui, ces singes, de l'espèce Tongo pygmaeus morio, brune de pelage, ont probablement fuit dans cette zone après les terribles incendies ayant dévasté une partie de Kalimantan en 1997 et 1998.

"Par rapport aux autres espèces, ils s'adaptent mieux aux conditions difficiles", a indiqué M. Meijaard.

Il resterait, selon les estimations de Nature Conservancy, entre 50.000 et 60.000 orangs outans vivant à l'état sauvage dans le monde, dont 80% vivraient en Indonésie et 20% en Malaisie, qui possède une partie de Bornéo.

Leur survie est menacée par la déforestation, qui s'est accrue avec la sylviculture, l'extension des plantations, notamment de palmiers à huile, et des mines.